5 éco-gestes à adopter au quotidien

23 Fév 2021

Nous savons tous qu’il n’est pas si simple de changer ses habitudes, surtout avec des vies à 100 à l’heure. Alors on vous propose 5 éco-gestes simples à insérer tranquillement dans vos quotidiens pour démarrer ou poursuivre vos transitions écologiques.  

Prêts à devenir des super-héros écolos ?

1. Manger des fruits et légumes de saison

Pour plusieurs raisons :

  • On profite pleinement des bienfaits nutritionnels des fruits et légumes, en respectant les saisons – ils sont également plus riches en antioxydants en les mangeant à la bonne période
  • Ils ont beaucoup plus de goût en ayant mûris au soleil à contrario de ceux qui arrivent en transport et terminent leur maturation durant le trajet
  • Les fruits & légumes de saison sont moins traités et moins chers
  • On encourage les circuits courts tout en diminuant son impact sur l’environnement.

Quelques alternatives possibles pour adopter cette nouvelle habitude :

  • Faire le plein au marché du coin
  • Se rendre dans les magasins bio
  • Rendez-vous directement à la ferme/chez les producteurs
  • Adhérer à une AMAP
  • Commander un panier fermier

 

2. Se munir d’une gourde en inox

Saviez-vous que ce sont 310 000 tonnes de bouteilles en plastiques qui sont produites chaque année en France ? Et surtout, qu’un français en consomme environ 96 bouteilles par an ? Et malheureusement, la production et le recyclage de ces bouteilles engendre une importante pollution.

Ces chiffres sont LA raison première d’adopter la fameuse gourde en inox, sans BPA bien évidemment.

  • Vous protégez la planète en ne participant plus à cette production massive de plastique. Elle est lavable et réutilisable, ne produit aucun déchet et vous accompagne durant de longues années.
  • L’adopter vous permet aussi de faire des économies : vous la remplissez, vous buvez et vous recommencez à l’infini. En plus, vous pouvez l’emmener partout avec vous – elle est ainsi très vite rentabilisée.
  • Enfin, elle est bien plus saine pour votre santé que la bouteille en plastique qui contamine l’eau qu’elle contient.

Et entre nous, elles sont tellement plus canons !

3. Laver son linge de manière plus écologique

De quelles manières ?

  • Réaliser sa lessive maison pour éliminer les produits toxiques et cancérigènes contenus dans les lessives industrielles. Il vous est possible de réaliser une lessive au savon de Marseille (kit dispo dans la box de Mars), au lierre, à la cendre, etc. des solutions adaptées existent pour tous ! Sachez que le laboratoire 60 millions de consommateurs a estimé qu’il fallait diluer, en moyenne, 35 fois l’eau de lavage (avec une lessive industrielle) pour la rendre biodégradable dans la nature.
  • Laver son linge à basse température : 80% de l’électricité utilisée par la machine à laver sert à chauffer l’eau, il est donc préférable de laver son linge à 30° pour utiliser moins d’énergie et ainsi respecter davantage la planète. Rassurez-vous, le lavage est tout aussi efficace pour un linge normalement sale. Cela permet aussi de prolonger la durée de vie de vos vêtements.
  • Remplir entièrement sa machine pour utiliser moins d’eau et d’énergie (attention à ne pas la surcharger pour éviter un linge non nettoyé).
  • Utiliser des balles de lavage : elles sont là pour battre et brasser le linge et augmentent ainsi l’efficacité du lavage et du séchage, rendent le linge plus souple. Elles réduisent la quantité d’eau utilisé au moment du rinçage, mais surtout celle de lessive (la dose peut être réduite d’environ 30/40%). Et surtout, elles sont increvables.
  • Ne pas oublier de prendre soin de votre machine pour ne pas qu’elle s’encrasse et ainsi lutter contre l’obsolescence programmée. Par exemple, vous pouvez ajouter du vinaigre blanc à chaque machine (il adoucit le linge), nettoyer le bac de produit avec un spray mutli usages, laissez la porte ouverte entre chaque lavage.

4. Faire son ménage avec des produits naturels

Pourquoi faire ses produits ménagers soi-même ?

  • Eviter les produits toxiques, néfastes & polluants et ainsi limiter les risques sur la santé et sur l’environnement
  • Limiter de manière conséquente les déchets. Les produits naturels peuvent effectivement s’acheter en vrac ou dans des contenants recyclables.
  • Protéger la planète : contrairement aux produits du commerce, les matières premières utilisées pour un ménage au naturel sont biodégradables dans l’eau et ne polluent donc pas les nappes phréatiques.
  • Faire de belles économies : les produits naturels sont moins chers et se conservent bien plus longtemps dans le temps.

Les indispensables pour fabriquer ses produits ménagers :

  • L’eau : elle peut être utilisée seule par exemple pour rincer ou en complément d’une autre matière première pour la diluer
  • Vinaigre blanc : il est acide et est donc efficace pour désinfecter, éliminer le calcaire, faire briller ou encore détacher
  • Savon noir : produit multi-usages, il est nettoyant, assainissant, dégraissant, nourrissant, détachant, purifiant et protecteur
  • Savon de Marseille : lui aussi est multi-usages, il est nettoyant et dégraissant, biodégradable et non polluant et enfin, hypoallergénique – ainsi idéal pour nettoyer le corps, la maison et le linge
  • Bicarbonate de soude : produit naturel, il est biodégradable, antiseptique, anticalcaire, adoucissant, anti-odeur et hypoallergénique
  • Cristaux de soude : ils disposent d’un pouvoir nettoyant, dégraissant et désinfectant – les cristaux de soude sont plus corrosifs que le bicarbonate
  • Citron : il agit contre le calcaire, désinfecte, purifie, détache et désodorise

5. Utiliser un Stop pub

Pour refuser la publicité et les prospectus déposés dans vos boîtes aux lettres sans votre accord, pensez à vous munir d’un Stop Pub.

En France, ce sont 40 kg de prospectus et imprimés publicitaires distribués par foyer chaque année. Ce qui représente 830 000 tonnes de papier par an.

Un STOP PUB c’est donc 40kg de pub évitée annuellement ainsi qu’une économie de 4€ sur les frais de collecte et traitement des déchets.

De plus, le respecter est une obligation légale (art. R634-2 du code pénal et L541-15-15 (et suivants) du code de l’environnement) sous peine d’amende de 1500 euros et 3000 euros pour une récidive.

Horizon Responsable est là pour vous accompagner et

faciliter l’adoption de tous ces éco-gestes.